Média Debout face au mépris

  • 6
  • 0
  • 0
Partager

À Joliette, des syndiqués entrent en grève essentiellement pour que la multinationale qui les emploie, la Canadian Gypsum (filiale de la US Gypsum), fasse preuve de respect à leur endroit. Culturellement antisyndical, l’employeur fera tout pour nuire aux grévistes; le conflit sera pénible et semblera interminable (21 mois). Une des causes à cela sera la présence de briseurs de grève, communément appelés scabs. Malgré tout, les travailleurs tiendront tête et soutenus de partout, ils auront gain de cause sur la quasi totalité des points en litige. Mais surtout, leur courage catalysera la promulgation d’une loi anti-scabs deux ans plus tard. L’histoire est ici racontée par 6 personnages l’ayant vécue.

Afficher plus

0 commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires. Ajoutez un commentaire.